Construire une image de marque qui claque

5 tips pour une image de marque qui claque.

Par Cloé - Responsable Marketing & Communication. 

La fin d’année approche et comme nous, tu commences à faire le point sur tes actions et par conséquent, à préparer le plan de communication de l’année à venir. C’est donc le moment où tu te poses la question : comment innover l’année prochaine ? Comment bâtir une image de marque qui claque ? Ça tombe bien, tu as atterri au bon endroit. Réfléchissons ensemble à ces questions.

En effet, notre accompagnement auprès de clients multiples et variés nous amène à développer des stratégies de communication à la fois en B2B et en B2C. Avec l’expérience, nous avons appris sur le sujet. Chez Klaak, nous souhaitons casser les codes et apporter un ton décalé sur un marché en B2B vieillissant. Résultat, les entreprises qui nous découvrent perçoivent ce ton et cette image.

Alors aujourd’hui, je te livre mes 5 conseils pour préparer ton plan de com 2023 et tout déchirer !

1. Connaître sa marque sur le bout des doigts 

Pour bien vendre sa marque et la faire rayonner, encore faut-il la connaître ! Chaque année, il me semble pertinent de refaire le point sur différentes thématiques. Les questions à se poser sont les suivantes :

QUESTION 1 : Quels sont mes objectifs ?

Il est important de définir pourquoi tu cherches à communiquer sur chacun de tes canaux.

  • Faire connaître ton entreprise, ton produit/service ?
  • Éduquer sur ton métier ?
  • Rajeunir ta marque ?
  • Devenir un porte-parole/média de ton secteur ?
  • etc.

 

Une fois que tes objectifs sont définis, tu pourras choisir sur quels canaux te concentrer. Tes actions de communication vont découler des objectifs que tu auras dressées par canaux. Je te conseille de les formaliser avec la méthode SMART, visant à leur ajouter des détails chiffrés et une temporalité.

Par exemple : atteindre X abonnés dans 6 mois sur Instagram.

QUESTION 2 : Quelle est ma valeur ajoutée différenciante et durable ?

Tu es (normalement) le mieux placé pour savoir comment ton produit/service se différencie de celui de tes concurrents.

Dans le cas de Klaak, nous nous positionnons sur le marché du conseil, au travers d’une approche différente et d’un métier méconnu. Nos clients connaissent des problématiques de croissance et ont besoin d’aide pour structurer leur entreprise pour accroître sa valeur.

Pour ma part, j’ai l’habitude de traduire cela avec des mots-clés qui me seront ensuite utile pour la création des contenus. Par exemple : la performance (nous ne facturons pas à l’heure mais au résultat).

QUESTIONS 3 : Quelle est ma cible ? Comment mes clients me décrivent ?

Encore une fois, ton offre a été étudié pour être en accord avec la problématique rencontrée par ta cible. Mais alors, qui est-elle ? Inutile de te dire que dresser un persona est primordial pour penser ta stratégie de communication !

Ce qu’il ne faut pas oublier, c’est que l’image perçue dépend de la cible à laquelle tu t’adresses. Je te conseille donc de faire le point sur la description que les clients font de ton entreprise, leur retour d’expérience ou même leurs avis sur Google. C’est un bon moyen de savoir si tu es sur la bonne piste, et même, qui sait, d’y puiser de l’inspiration.

Après avoir répondu à ces questions, tu es désormais en mesure de construire ta stratégie marketing, de laquelle ta communication va ensuite découler. Tu pourras te mettre en quête d’actions qui claquent pour atteindre ces objectifs (et ça te fera une bouteille de champagne à déboucher en fin d’année prochaine) !

2. Construire une identité visuelle en béton

C’est ce qui doit attirer au premier regard ta cible ! Ton identité visuelle représente la première vitrine que le prospect sera amener à rencontrer.

Si tu ne disposes pas d’une ressource en interne, il est primordial de faire appel à un professionnel du graphisme. Et oui, ça ne s’invente pas ! Le sens des couleurs, des typographies ou des formes n’ont aucun secret pour lui et il saura t’aiguiller pour trouver la charte graphique qui te correspond à 100%. Ces éléments jouent un rôle primordial dans la transmission de l’image que tu veux donner à ta marque.

Rien n’est à laisser au hasard :

  • Ton logo et ses déclinaisons
  • Tes typographies
  • Tes modèles de documents internes/externes
  • Ta plaquette
  • Tes cartes de visites
  • Tes signatures d’emails (elles sont plus importantes que l’on peut le penser !)
  • Tes photos de profils / Ta banque d’image

Si on prend l’exemple du logo de Klaak, on peut dire que la typographie traduit à la fois le ton décalé et le sérieux dont font preuves nos Operating Partners au quotidien.

Tout doit rester en cohérence pour être facilement interpelant et différenciant.

3. Tes collaborateurs ont aussi leur rôle à jouer

Comme on aime le dire chez Klaak, les salariés sont les stars de l’entreprise ! Premiers ambassadeurs et incollables dans leur domaine, c’est encore eux qui peuvent le mieux décrire la marque. Au delà d’un discours commercial bien rôdé, ils ont également des informations à transmettre sur leur vie quotidienne.

La présence digitale de tes collaborateurs est un atout majeur dans la construction de l’image de marque, notamment via LinkedIn. Au-delà du personal branding des salariés qui leur permet à la fois de se démarquer et de se vendre, cela permet également de faire connaître l’entreprise et son activité. Nos collaborateurs utilisent leur compte personnel afin de communiquer sur l’approche Klaak, les réussites de leurs clients ou leur place dans l’entreprise. Tant d’informations qui peuvent apporter de la légitimité et du poids aux arguments de vente.

Au delà de LinkedIn, comment peuvent-ils apporter leur pierre à l’édifice de la communication ?

  • En rédigeant des articles de blog liés à leur domaine d’expertise.
  • En participant à des épisodes ou en animant une série de podcast.
  • En participant à des réseaux d’affaires (pour en savoir plus sur le sujet, c’est par ici).
  • En participant à des événements externes.

Les salariés jouent alors un rôle majeur dans la communication, à la fois à destination des prospects et des futurs talents à recruter.

4. Proposer une expérience client unique

Ce n’est plus un scoop, la personnalisation est au cœur des échanges entre la marque et le client, que ce soit en B2B comme en B2C. Il est désormais en attente d’un traitement tout particulier.

Le client représente à la fois une source de rémunération et un ambassadeur de la marque. Tu dois t’assurer que l’accompagnement que tu lui offres est irréprochable afin de bénéficier d’un bouche à oreille positif.

De plus, si tu mises sur une forte présence digitale, un client satisfait et fidèle génèrera lui aussi du contenu pour ta marque. C’est ce que l’on appelle l’UGC (aka l’User Generated Content). Une story, un article de blog ou encore une courte vidéo… tant de contenus que tu pourras réutiliser pour alimenter ta communication digitale.

Comment créer une expérience client unique :

  • La création d’un club de clients privilégiés
  • L’amélioration et la décoration des locaux (ambiances sonore et visuelle)
  • Personnaliser la navigation sur le site internet
  • Développer un service après-vente (ou support) disponible

5. Innover !

Je pense que c’est le point le plus sympa de cet article. La communication est un vaste terrain de jeu dont nous n’avons pas encore fait le tour. Il y a encore beaucoup de choses à développer, encore faut-il OSER ! N’hésites pas à sortir des sentiers battus, te lancer sur des pistes qui collent à tes valeurs et à celles de ta marque.

Beaucoup de paramètres entrent en ligne de compte pour bâtir une image de marque qui claque. Mais le plus important pour moi, reste celui de s’éclater dans sa communication !

Maintenant que tu as toutes les clés pour préparer ton image de marque, n’hésites pas à venir découvrir l’entreprise derrière cet article. Rendez-vous sur sur notre site web pour découvrir notre activité d’Operating Partner ou sur notre page Welcome to the Jungle !

Partager :

Share on email
Share on linkedin
Share on facebook
Share on twitter

D'autres actus qui klaak

Comment guérir sa phobie administrative ?

Et oui, c’est la fin d’année, l’heure du bilan comptable approche, celle de la CFE encore plus. Je vous vois, les entrepreneurs débordés, les collègues un peu perdus, les potes désintéressés, vous avez tous le même refrain.

Construire une image de marque qui claque

La fin d’année approche et comme nous, tu commences à faire le point sur tes actions et par conséquent, à préparer le plan de communication de l’année à venir. Alors, comment innover l’année prochaine ?

Inside Klaak Florie

Inside Klaak : Florie

L’accent ne trompe pas. Albigeoise d’origine, je me suis installée depuis maintenant 2 ans dans la ville Rose non loin de mes racines !

Inside Klaak Gaël

Inside Klaak : Gaël

Sudiste dans l’âme, je suis né à Perpignan avant d’atterrir dans la belle ville rose dès le plus jeune âge. Mais ce n’est pas pour autant que je n’ai pas voyagé à travers le monde.